C'est partiii

"Des tours de pédales, des villages, des p'tis péruviens, un mal de fesses, des couchers de soleil, une rencontre, des p'tis chiliens, des emmerdes, des lamas, un p'ti coup de ukulélé, des flamants roses, une pause pipi, un mal de jambes, un désert de sel, une cordillère des andes, une crampe, une frontière, un océan...

Et plein d'autres anecdotes que l'on espère partager avec vous ici pendant 6 mois.

Alors "En route pour l'aventuuuureeee" comme dirait l'autre et à bientôt !!!!"



Mimie et Ludo

Tout est bien qui finit bien!!!

"Hasta luego!À bientôt, si Dieu le veutHasta luego!On se reverra sous peu."(Hugues Aufray)

Vendredi 9 septembre 2011: après 1 mois sur le sol francais, l'heure du bilan est arrivée!


Quelques chiffres :
* 6 mois de voyage en Amérique du Sud à  vélo, c'est : 8668 kms dont :


   - 14 jours en Argentine (665 kms)
          coup de coeur : le gigantesque mont Fitzroy et le glacier Perito Moreno!!
   - 57 jours au Chili (2704 kms)
          coup de coeur : les 1 000 kilomètres de la Carretera Australe
   - 42 jours en Bolivie (1518 kms)
          coup de coeur : le sud-Lipez, ses couleurs, l'authenticité d'un pays hors du temps
   - 34 jours au Pérou (1738 kms)
          coup de coeur : sa jungle au nord (dépaysement total) 
   - 12 jours en Equateur (587 kms)
          coup de coeur : le passage de sa frontière "hors catégorie"
   - 26 jours en Colombie (1456 kms)
          coup de coeur : la chaleur humaine se dégageant de ce pays


* Un petit calcul nous permet d'évaluer approximativement notre moyenne horaire sur ces 185 jours, qui s'élève à 13,1 km/h.


* Une petite pesée dans une pharmacie colombienne en fin de voyage nous a appris qu' à eux deux, Sylvestre et Speedy pesaient... 100kg (à cela rajouter le poids des bonhommes).


* Les chiffres, c'est aussi:
- 1850 "coucou de la main" aux gens croisés le long des routes (sur une base de 10 coucou par jour environ)
- 1850 coups de klaxon reçus par les automobilistes ou routiers (sur une base de 10 par jour environ ;-)
- 4 millions, cent quatre-vingt sept mille, quatre cent quarante tours de roues pour chacune. Soit 16 millions, sept cent quarante neuf mille, sept cent soixante tours de roues au total :-)
- 2 "chichi" pour Lucho, 1 pour Mimie (bilan plus que positif)
- On n' a pas compté, mais pas moins de 20 crevaisons à nous deux!
- Pas moins de 341 commentaires postés sur notre blog !!!! et ça, c'est vraiment chouette, alors encore MERCI!!!

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Point météo :
* Majoritairement: le beau temps était avec nous. Petite rasée de pluie en Equateur tout de même et une fin de Carretera Australe (Chili) quelque peu automnale. Palme d'or pour la Bolivie où nous sommes restés un mois et demi sans la moindre goutte de pluie voire meme quasiment sans nuage.


* Température extrèmes enregistrées :
Max : 39,6° à Totora en Bolivie
Min : -7° au petit matin dans la tente (ce qui nous laisse supposer une nuit très très fraiche en dehors) dans le Sud-Lipez (Bolivie)


---------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'anecdote: 
* Une chose que nous avons pu partager avec d'autres voyageurs, c'est le caractère irréversible de la perte de bien matériel.

Le fait d' être itinérant, de faire, re-faire, défaire et de ne jamais revenir au même endroit sont l'une de nos petites excuses ;=)
On a beau faire attention, être relativement organisé, il y a toujours un moment d'inattention, de fatigue, de relâchement qui font que...


Voici donc la liste non exhaustive des objets qui ont eu la chance de connaitre l'Amérique du Sud mais qui ne reverrons jamais la France.
Pour Lucho :
- une cape de pluie (mal accrochée sur le porte bagage arrière)
- un emballage de serviette (et la serviette 3 mois après) (coup de vent fatal sur un fil de linge. S'en est aperçu trop tard...)
- deux paires de sandalles (mal accrochées sur le porte bagage arrière)
- une paire de lunettes de vue (gêne pathologique maternel)
- une bâche bleue (oubliée dans la cave de Rémi à La Paz)
- une sous veste et une ceinture (non remise après lavage en laverie. S'en est aperçu trop tard...)
- 7 kgs... (brûlés dans l'effort)


Pour Mimie:
- une chaussette et un slip (aucune stricte idée de l'endroit)
- deux paires de lunettes de soleil (une disparue, une écrasée)
- un briquet vert (certainement confondu avec l'herbe d'un petit pré)
- deux fourchettes et un manche de casserole amovible (égarés lors d'une nuit obscure)
- un Opinel d'une grande valeur sentimentale (probablement à coté du briquet vert)
- une frontale (certainement au fond d'un lit en Colombie)
- deux bracelets (probablement décrochés)
- un chapeau de paille (gentiment "pendu" sur le guidon avant que la ficelle ne lâche) 


------------------------------------------------------------------------------------------------------


Ressenti et petit mot de fin:
Il n'y aurait pas assez de place pour énumérer toutes les personnes, et puis nous aurions peur d'en oublier ;-) mais merci à tous ceux qui nous ont suivis sur le blog, y compris ceux qui n'ont pas laissé de commentaires mais qui étaient attentifs aux nouveaux articles. Certains restent peut être toujours inconnus, d'autres se sont manifestés à notre grande surprise depuis qu'on les a revus ;-)
et merci à tous les personnes rencontrées en Amérique (beaucoup ne verront certainement pas cette petite phrase, mais qui sait, peut être que leurs oreilles siffleront pendant que nous tapons ces quelques lignes!)

Vous l'avez sans doute ressenti à travers le blog, mais nous le disons de "vif clavier", cette aventure fût vraiment fantastique, tant sur le point sportif, humain, et découverte.

Nous espérons vous avoir donné l'envie de voyager (en Amérique du sud ou ailleurs), et peut être même à vélo, comme nous! Nous le répétons, cela reste un moyen super pour rencontrer les gens, pour profiter au maximum des paysages (ils défilent tout doucement), pour se sentir "maître" de son voyage et à la fois assez libre d'aller où l'on veut.
Sans prétention aucune, n'hésitez pas à nous demander astuces, conseils ou autres retours d'expérience que nous partagerons avec grand plaisir!!!

Et le retour dans tout ça ?
6 mois "à l'air et au temps libre" aurait pu laisser entrevoir un dur retour aux "sources", à la "vraie vie".
Mais le retour pour nous se passe super bien.
La transition n'est pas aussi dure qu'on aurait pu l'imaginer.
On l'aime bien aussi, notre belle France :-)

Merci encore de nous avoir suivi et peut être à bientôt; sur le sol français dorénavant!!!

et surtout : Que le vaya muy bien !!!!

PS : on nous apprend dans l'oreillette que le grand jeu concours "Renault en Colombie" a élu un grand gagnant (et des grands perdants). Rdv sur l'article concerné pour plus d'infos.

Lucho et Emilia

15 commentaires:

  1. C encore moi la première..Tant pis pour Marinette et autres..
    Mimi tu as écrit 10 coucou..sans S
    Lucho a eu des chichi mais a t'il mis des chouchous dans ses cheveux?
    Mimi t'as perdu un briquet...donc tu fumes (mais je ne dirais rien à"au pied du canigou")
    Bisous à tous les blogueurs connus ou non

    RépondreSupprimer
  2. alors là..suis bluffée tata
    je pensais être la première....y'a eu des fuites !
    on l'attendait cette synthèse ! ah ça fait trop plaisir de pouvoir un nouvel article
    Vous aviez un compteur pour compter les "coucous" et les "coups de klaxon"
    En tout cas ça été une aventure "super" pour nous aussi par la pensée

    RépondreSupprimer
  3. Meçage à cuicui..

    Non g pa de fuites et keske sa pe te fére.même 6 ji coné rien à linformatike,jésée de mamélioré..alors jy vé tou le tem pour éçéyé de comprendre
    Pour les vieux: Connaissez vous Toto GUERIN?
    Il parait qu'il écrivait comme moi...
    Si vous en avez gardé trace dites le à ma mimi

    RépondreSupprimer
  4. les Roux de Menou
    Enfin, la voilà cette synthése.......
    Contents de vous avoir vu, même brièvement, et d'avoir fait la connaissance de Mimi (bien qu'on la connaissait déjà par le blog).
    Hier, puisqu'il n'y avait toujours rien de nouveau, j'ai refait le voyage en photos (odile).
    Merci encore à ts les 2 pour nous avoir fait partager tout cela.
    Biiiiiiiiiiiz et à pluuuuuuusssss.

    RépondreSupprimer
  5. après recherches j'ai appris ce qu'est un chichi...sur 6 mois : ça reste gentil !
    mais une chose m'intrigue : pourquoi n'avez vous pas compté les fois où vous avez dû dormir sur le dos car, poussés par la faim, vous vous êtes empiffrés et étiez dans l'impossibilité de dormir sur le côté ou sur le ventre !!!!! hein mimie, combien de fois ?????

    Conclusion plus sérieuse : Vous pouvez être fiers de vous ! et nous, on est bien fiers de faire partie de votre grande vie déjà bien remplie !
    Mille bravos, mille mercis, tout plein de choses puissance "mille"

    RépondreSupprimer
  6. Ok pour les chiffres
    OK pour les souvenirs
    Ok pour tout............sauf

    Les excuses pour justifier des pertes !!

    Mal accroché ....et bien c'est de votre faute
    pas de la mienne !

    Habit non rendu par la laverie ..........et bien c'est pas de la faute de la laveuse...
    elle lave, elle ne compte pas !!

    Perte de lunette à cause d'un gêne phathologique maternel....reprocher celà à sa mére , c'est indigne !!!

    Perte d'un chapeau de paille pendu au guidon !!
    Qui a déja vu un chapeau accroché à un guidon ?
    Du n'importe quoi !!

    De plus grace à la photo incluse dans cette fin de blog
    On se rend compte que le chapeau mis sur la tête a beaucoup plus d'utilité
    Il arrange bien la tête de la gamine

    Encore que...........un casque aurait été plus sécuritaire !!

    Amen

    RépondreSupprimer
  7. Les roux de menou
    ils sont marrant
    ils publient régulierement sur le blog
    sous le pseudo " anonyme"
    et des le début de leurs écrits ils écrivent leur noms

    donc des anonymes avec un nom

    je vous dis, des marrants ces roux de menou , je confirme

    RépondreSupprimer
  8. 6 mois de bonheur à vous lire, à regarder photos et vidéos et à partager votre périple ( sans la fatigue).
    merci pour ces instants magiques, bravo et bonne rentrée.

    RépondreSupprimer
  9. Tout simplement énorme! Lu en 2 fois et une seule envie... partir, découvrir, rencontrer. Merci de partager à ce point et félicitation aux artistes sportifs! Magnifique en tous points! J'espère à bientôt dans de nouvelles aventures, réelles ou virtuelles...! Bisous. Mélo

    RépondreSupprimer
  10. Michelle et Louis4 octobre 2011 à 16:31

    MERCI de nous avoir fait profiter de votre belle aventure. (Blog très bien fait) et félicitations.
    Bises
    Michelle et Louis MAIRE (Rethel) qui ont habité aux Grévières...

    RépondreSupprimer
  11. Beau périple, beau blog, merci d'avoir partager celà avec nous en quasi direct...Alex

    RépondreSupprimer
  12. Vieux motard que jamais!!!!!!!!!!!!!!!!

    Voilà que j'écris un dernier comment' on the bloug!!!
    Eh ben merci pour cette expérience!!!

    Mon petit doigt me dit qu'il va s'en passer encore d'autres...!!!!!!

    Tschuss

    3F

    RépondreSupprimer
  13. l'aventure est terminée pour vous et pour nous aussi, on a adoré vous suivre sur le blog et vos super photos vont nous manquer pour égayer notre fond d'écran.
    on vous attend à Bordeaux bises
    david et nathalie

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,

    Je compte faire un périple en Amérique du Sud de 5 mois en vélo, d'avril à août.
    Je me renseigne sur ce qui a été fait, et j'ai lu une partie de votre blog, ce qui m'a donné encore plus envie de me lancer dans cette aventure...

    J'aurais pas mal de questions à vous poser sur votre expérience, notamment sur le côté pratique lié à l'utilisation du vélo. Vous pouvez-me contacter à l'adresse mail suivante : alice.martindonati@gmail.com, et je prendrai alors vraiment contact avec vous.

    J'attends avec impatience votre réponse!

    Alice Martin
    Elève en année de césure en école d'ingénieur

    RépondreSupprimer
  15. Hello !
    Avec du retard je découvre sur votre blog ! A la phrase "j'espère vous avoir donné envie de voyager", je répondrais "ouh que oui !" ;) Ce bilan est bien souriant, en tout cas. Je prévois un tour de France à vélo pour cet été. Niveau perte de matériel, je n'ai pas pensé à ça, je tenterai d'y faire attention. Si vous voyez ce p'tit texte, n'hésitez pas à venir faire un tour sur mon blog (caché dans mon nom), par curiosité ou donner des p'tits conseils, j'en serai ravi ! Au plaisir de se croiser sur la route !
    Cyclement votre, François

    RépondreSupprimer